Les trois clochers
>>
Accueil
>
À pied
>
Les trois clochers
Nocé

Les trois clochers

Découverte du bocage
Histoire et patrimoine
Patrimoine bâti
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Les Trois Clochers sont ceux de l’église Saint Pierre à Corubert, Notre-Dame à Courthioust et Saint Joseph Saint Martin dans le bourg de Colonard. Trois églises que cette balade relie entre elles par des chemins creux offrant de multiples points de vue sur le bocage percheron.  Ce circuit est labellisé par la Fédération Française de Randonnée pédestre.
C’est dans le parc de l'emblématique Manoir de Courboyer que le Parc naturel régional du Perche a installé son administration. Depuis le manoir, un coup d’œil panoramique révèle au loin, disséminé dans le bocage, un habitat on ne peut plus percheron : des longères aux murs de pierre calcaire jointoyées à la chaux, aux fenêtres bordées de volets de bois peints en vert pâle ou bleu charrette, un toit de petites tuiles de terre cuite. Au fond du vallon, serpente l’Erre qui vient tout juste de prendre sa source. Mais, il est temps de partir en balade pour apprécier de plus près cette architecture percheronne dans les hameaux traversés.

Les 4 patrimoines à découvrir

  • Histoire

    Guide de visite

    Guide de visite réalisé par l'Office de Tourisme disponible ICI
  • Architecture

    Le lavoir de Colonard-Corubert

  • Architecture

    Le lavoir de Corubert

    On ne sait pas qu'il est là et pourtant tout nous invite à partir à sa rencontre...
  • Histoire

    Le vieux Colonard

    Le vieux Colonard fut longtemps le chez-lieu de la commune. Il reste quelques maisons et l'ancien presbytère. Au fond du cimetière se trouvait l'église qui fut démolie en 1858.

Description

Au sortir du parking, prendre la D 627, direction Corubert. Le Mont Nid. Dans le hameau de Corubert, tourner à droite, direction Colonard pour découvrir la Grand Maison, ancien manoir restauré. Continuer la départementale, direction Bellême. Tourner à gauche par un chemin herbeux ; faire halte au lavoir. Champ Doré. L'Ormoie de Corubert.

  1. A la sortie de Corubert, emprunter à droite un long chemin de terre, empierré au départ. Creux et humide par endroits, ce chemin remonte et va rejoindre la D 920. La traverser ; suivre le bas-côté gauche. Peu après le chemin d'accès au manoir du Perrin, tourner à gauche.
  2. Prendre la D 283, direction St Ouen de la Cour. Prudence ! Peu avant la ferme des Boussardières : à droite, vue sur le bourg de Mauves sur Huisne ; à gauche, vue sur l'arrière du Perrin. A Courthioust (église d'origine romane ; plaques explicatives), continuer la D 283.
  3. Prendre à droite le chemin goudronné de la Marinerie. A l'entrée de la ferme, tout droit par un chemin empierré, puis en herbe ; franchir le ruisseau de Merdereau ( passage busé). Remonter à droite par un chemin creux pierreux qui aboutit aux Touches. Tout droit, en ignorant à gauche le Tertre.
  4. Peu avant la D283, quitter le chemin goudronné ; prendre à gauche un chemin en herbe ( GR 22), puis caillouteux. Passer derrière les bâtiments d'élevage de la ferme des Boussardières. Déboucher à découvert sur le chemin des Quatre Vents, qu'on laisse à gauche. Continuer tout droit jusqu'à la D 9 (croix).
  5. Suivre la départementale à droite. Les Sapins ; gagner le bourg de Colonard Corubert. Au carrefour avec la D 920 à gauche PHOTO ECOLIERS ; prendre à gauche vers la Fermette (voie sans issue) ; descendre le chemin du Lavoir (table de pique-nique). Suivre à gauche une clôture barbelée ; remonter pour gagner la Rouillerie. A une intersection en Y, descendre entre deux haies un petit sentier raviné. A une entrée de champ, prendre à droite, en lisière de haie, un chemin qui devient creux. Descendre jusqu'au hameau du Vieux Bourg.
  6. Tourner à droite ; suivre la VC 3 sur quelques mètres. Au cimetière, descendre à gauche un chemin empierré. A l'intersection avec le chemin de la Joannerie, bifurquer à gauche et, par un chemin creux en sous bois, regagner la D 920. Remarquer, à droite, un châtaigner multi-centenaire et, à gauche, une borne royale.
  7. Traverser la départementale ; suivre son bas-côté sur 500 m. Prudence ! Prendre à gauche le chemin de l'Hôtel Bion. L'Hôtel Buissonnet. Laisser à droite le Pressoir ; continuer vers la Petite Chevalerie. Arrivé à une intersection, descendre à gauche un chemin de terre allant rejoindre le cours de l'Erre. Suivre le cours de la rivière que l'on traverse sur un chemin busé. Continuer tout droit, puis tourner à droite pour gagner, à travers le domaine de Courboyer, la Maison du Parc du Perche.
  • Départ : Maison du Parc du Perche
  • Arrivée : Maison du Parc du Perche
  • Communes traversées : Nocé, Colonard-Corubert et Saint-Jean-de-la-Forêt

Météo


Profil altimétrique


Recommandations

Prudence sur la D920 que vous remontez sur 300m

Lieux de renseignement

Maison du Parc naturel régional du Perche

Manoir de Courboyer - Nocé, 61340 Perche-en-Nocé

http://parc-naturel-perche.frinfo.tourisme@parc-naturel-perche.fr02 33 25 70 10

Office du Tourisme Coeur du Perche

22, rue Marcel Louvel, 61110 Rémalard-en-Perche

http://tourisme.coeurduperche.comtourisme@coeurduperche.fr02 33 73 71 94

Accès routiers et parkings

Stationnement :

Parking supérieur de la Maison du Parc

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
14