Le chêne de La Lambonnière
>>
Accueil
>
À pied
>
Le chêne de La Lambonnière
Pervenchères

Le chêne de La Lambonnière

Découverte du bocage
Espace naturel remarquable
Panorama et paysages
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Découverte d’un chêne remarquable, plusieurs fois centenaires et de son site. Jolis points de vue et coins de pique-nique.
Partant de la place des Pervenches, le chemin longe l’étang de Pervenchères, se prolonge par un chemin ombragé jusqu’à La Lambonnière: son chêne pluricentenaire et le site consacré à la découverte de la nature. Le chemin se poursuit ensiuite vers l’entrée du Grand Refuge SPA puis par un sentier qui rejoint la route de la Haute Crête. On y découvre un beau panorama sur Pervenchères, avant d’amorcer le retour vers le bourg.

Les 4 patrimoines à découvrir

  • Flore

    Le chêne de la Lambonnière

    Avec près de 7,50 m de circonférence,cen magnifique Chêne pédonculé de plus de cinq siècles (estimé à 600 ans) trône magistralement sur le site de la Lambonnière. Selon les données recueillies à ce jour, il serait le second plus gros chêne pédonculé de l’Orne. Le premier et le plus vieux reste le chêne de la ferme du Tertre à Tellières-le-Plessis.

    Il a été labellisé « arbre remarquable de France » en 2002 par l’association A.R.B.R.E.S.

    Cet arbre, aujourd’hui totalement creux, fait l’objet d’un suivi tout particulier. Il est régulièrement mesuré et sa croissance fait l’objet d’un suivi scientifique. A l'intérieur, les reliquats de bois et de feuilles composent un terreau "le sang de la trogne", que l'on utilisait pour faire lever les semis.

    Ce chêne marque le carrefour entre deux chemins qui ont du être autrefois des axes de communication importants entre le Perche, la Normandie et le Maine.

  • Histoire

    Le site de la Lambonnière

    Proche du chêne pluricentenaire, le bordage de la Lambonnière était un petit logis manorial, occupé en 1565 par Jean Le Sec et Anne de Cuissé. Au XVIIème siècle il fut la propriété de la famille de Barville.

    L’histoire du site commence grâce au cantonnier du village de Pervenchères qui découvre par hasard un arbre énorme dans un pré. L’AFFO qui vient d’éditer un ouvrage sur les arbres remarquables de l’Orne est très vite prévenue de cette découverte. Consciente de la précarité de ce chêne, elle décide de le protéger et lance une souscription publique en 1993 en collaboration avec le journal Le Perche. L’AFFO et plus de trois cent amis des vieux arbres se partagent donc aujourd’hui la propriété du site.

    D’une superficie de 8000 m2, le terrain comprend le vieux chêne, une mare et un bâtiment à usage d’habitation construit selon les techniques traditionnelles du Perche. Si l’arbre constitue l’attrait principal, l’ensemble du site représente un réel intérêt pour la découverte de la nature percheronne et recèle un charme très particulier.

  • Faune

    Le grand refuge de la SPA

    Le Grand Refuge, un lieu unique dédié au bien-être des équidés et à la cause animale.

    Visite et découverte du site de la SPA : un circuit de découverte des écuries avec explication des agents qui seront présents sur place, visite de la maison des chats.
    Un lieu ludique à découvrir : Des « boîtes pédagogiques » sur les panneaux directionnels du parcours et dans les présentoirs installés sur les boxes des écuries, sont à disposition du public.

    Deux circuits pédestres sur le domaine avec des panneaux explicatifs adapté aux enfants.

    Ce lieu unique offre un espace de vie paisible aux animaux dont les besoins sont très spécifiques. Ils peuvent enfin profiter d’une nouvelle vie au vert !

  • Point d'eau

    Une vue de Pervenchères

    Pervenchères et sa campagne percheronne

Description

  1. Peu après le monument aux morts, à l’extrémité de la place, prendre à gauche la rue du Vieux Chêne, menant à l’étang communal. A hauteur de Moire, continuer tout droit par un chemin en herbe, en lisière de bois.
  2. A l’intersection bifurquer à droite, suivre un chemin en herbe. Longer une peupleraie, à son extrémité, à droite le chemin conduit au site de la Lambonnière
  3. Prendre à gauche vers la Chevrie et le site du Grand Refuge de la SPA. Franchir le ruisseau de Belnoë. Emprunter sur la droite un chemin plus étroit. Humide par endroit ce chemin remonte à son extrémité et débouche sur une petite route goudronnée, près de la Haute Crête.
  4. Tourner à gauche sur la route goudronnée, Les Hauts Bois, Monthodevin, le petit Monthodevin.
  5. Au carrefour tourner à gauche sur le D 297. Les Bondes. Quitter la départementale sur la gauche pour prendre le chemin de La Planche. Continuer jusqu’au hangar au bout du chemin et prendre à droite. Revenir par l’itinéraire de départ.
  • Départ : Pervenchères, près de l'église
  • Arrivée : Pervenchères, près de l'église
  • Communes traversées : Pervenchères et Montgaudry

Météo


Profil altimétrique


Lieux de renseignement

Maison du Parc naturel régional du Perche

Manoir de Courboyer - Nocé, 61340 Perche-en-Nocé

http://parc-naturel-perche.frinfo.tourisme@parc-naturel-perche.fr02 33 25 70 10

Office du Tourisme du Pays de Mortagne-au-Perche

36, place du Général de Gaulle, 61400 Mortagne-au-Perche

http://www.ot-mortagneauperche.frcontact@ot-mortagneauperche.fr02 33 83 34 37

Accès routiers et parkings

Stationnement :

Parking près de l'église

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
4