La colline de Rougemont
>>
Accueil
>
À pied
>
La colline de Rougemont
Vichères

La colline de Rougemont

Circuit labellisé FFRandonnée
Histoire et patrimoine
Panorama et paysages
Patrimoine bâti
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Une promenade avec dénivelées et panoramas, entre la colline de Rougemont, point culminant d’Eure-et-Loir et le bourg perché de Vichères, séparés par la tortueuse vallée de la Berthe.
Ce circuit est labellisé par la Fédération Française de Randonnée.
La colline de Rougemont culmine à 285 m. Elle porte bien son nom car le sable local présente une large palette d’ocres qui contribuent à donner diversité et harmonie aux paysages du Perche. Vichères a été le théâtre de légendes, dont celles de l’arrogante Dame de Riantz ou bien du dévoué saint Médard, qui « fait la pluie et le beau temps ». De ces chemins bocagers, le regard se porte sur des prairies, des haies et parfois des vergers en fond de vallée ou bien sur les cultures du plateau. Le circuit mène au manoir de la Manorière, qui domine la vallée de la Berthe. L’habitation du XVe siècle se remarque par ses fenêtres à meneaux aux barreaux de fer. La façade est encadrée de tours rondes, celle de gauche a gardé une très belle bretèche. Côté cour intérieure, l’édifice à garder une très belle allure, malgré les remaniements apportés en cinq siècles.

Les 3 patrimoines à découvrir

  • Histoire

    Synthèse communale

  • Architecture

    Manoir de la Manorière

    Ce manoir domine la vallée de la Berthe. L’habitation du XVe siècle se remarque par ses fenêtres à meneaux aux barreaux de fer. La façade est encadrée de tours rondes et celle de gauche a gardé une très belle bretèche. Côté cour intérieure, l’édifice a belle allure malgré les remaniements apportés en cinq siècles.     
  • Géologie

    La butte de Rougemont

    La colline de Rougemont culmine à 285 m. Il s'agit du point culminant du département de l'Eure-et-Loir, basé sur la commune de La Gaudaine. 
    Cette colline porte bien son nom car le sable local présente une large palette d’ocres qui contribuent à donner diversité et harmonie aux paysages du Perche. A son sommet nous pouvons y admirer les paysages de la vallée de la Berthe, affluent de l'Huisne.
    Le Perche est une zone de transition géologique entre le bassin parisien et le massif armoricain. C'est une étroite avancée du plateau d'argile à silex qui termine la Beauce, s'étendant à l'est. A l'ouest, la fragmentation du plateau en nombreux vallons forme les collines du Perche nogentais. La vue s'étend sur Argenvilliers. De ces chemins bocagers, le regard se porte sur des prairies, des haies et parfois des vergers en fond de vallée ou bien sur les cultures du plateau et également sur des trognes qui bordent le chemin. 


Description

  1. Du parking, passer devant la mairie et monter par la D 3713. Emprunter à droite le chemin bordé de haies sur 100 m (vue sur Rougemont), puis descendre à droite (vue sur le manoir de la Manorière). À la croix, tourner à droite, puis suivre la D 1121 à droite.
  2. Avant le cimetière, descendre à gauche, franchir la Berthe, puis emprunter à gauche la D 3714. Monter par la route droite. À l’entrée de la Borde-aux-Mérelles, gravir la petite route à droite qui se prolonge en chemin. Continuer par la D 3713 à gauche pour rejoindre Rougemont.
  3. Monter sur la colline pour voir le panorama sur Argenvilliers (panneau informatif sur les couleurs du bâti traditionnel ; au sommet, oratoire avec indication des directions de villes de pèlerinage). Faire demi-tour et reprendre à gauche la D 3713, puis descendre à droite vers la Rousselière et passer la ferme du Boulay.
  4. Au réservoir, descendre par le chemin creux à droite.
  5. Continuer à droite par le chemin qui longe la Berthe (cascade du moulin Guillaume). Variante : si le chemin qui longe la Berthe est inondé, prendre le chemin à gauche qui monte vers le Tertre. Avant cette ferme, tourner à gauche sur la route puis à droite vers la Houdemerie, descendre par le chemin à Chauveau.
  6. À Chauveau, suivre la vallée et rejoindre l’Épinay.
  7. Au lavoir communal (table de pique-nique), descendre à gauche, contourner le plan d’eau par la gauche, traverser la rivière sur une passerelle en bois. Arriver devant une stèle commémorant un aviateur abattu. Variante offrant une belle vue sur Vichères : tourner à gauche puis à droite. Après une forte montée, tourner à droite (vue sur le village). Redescendre par le sentier à droite et retrouver la stèle. À la stèle, tourner à droite, arriver place de la Gare. Monter à gauche par la voie en sens interdit. Gravir les marches du square de la Treille (ou ruelle de la Soif), contourner l’église Notre-Dame (plaque explicative, panneau identitaire communal) en utilisant les marches et arriver au parking.
  • Départ : Vichères
  • Arrivée : Vichères
  • Communes traversées : Vichères et Argenvilliers

Météo


Profil altimétrique


Lieux de renseignement

Maison du Parc naturel régional du Perche

Manoir de Courboyer - Nocé, 61340 Perche-en-Nocé

http://parc-naturel-perche.frinfo.tourisme@parc-naturel-perche.fr02 33 25 70 10

Office de Tourisme et de commerce du Perche

9, rue Villette Gâté, 28400 Nogent-le-Rotrou

http://www.perche-tourisme.frotnogentlerotrou@gmail.com02 37 29 68 86

Accès routiers et parkings

À 12 km au sud-est de Nogent-le-Rotrou par les D955 et D 3713

Autoroute A11 « L’Océane », sortie Brou/Nogent-le-Rotrou (11 km) puis D 955 et D 112

RN 10 Chartres, D 921 Bailleau-le-Pin, D 302 Thiron-Gardais, D 5, puis D 368 et D 3713

Stationnement :

Parking de l'église

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :