Le hameau de la Chaussée
>>
Accueil
>
À pied
>
Le hameau de la Chaussée
Condé-sur-Huisne

Le hameau de la Chaussée

Balade en famille
Histoire et patrimoine
Panorama et paysages
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Ce circuit pédestre, aussi accessible à VTT vous offria de beaux points de vue, aternant entre patrimoines bâtis, naturels et paysagers.
Le toponyme "la Chaussée" témoigne d'une voie antique qui a donné le nom au hameau. Communément appelé "voie romaine", chemin ferré ou chemin des Césars, son tracé tenait compte de la topographie, utilisant souvent les lignes de crêtes (permettant ainsi la surveillance des alentours).

Les 3 patrimoines à découvrir

  • Histoire

    La Chaussée

    La chapelle Notre-Dame des Sept Douleurs a été construite en 1874 sur l’emplacement d’un oratoire du XVIesiècle. Une légende entoure cette chapelle (cf. « Le Hameau de la Chaussée » (Circuit n°11 Perche Rémalardais)

    Sur la place devant la chapelle une plaque rend hommage à Algirdas Julien Greimas (1917-1992), linguiste et sémioticien fondateur de la sémantique structurale, qui avait choisi le hameau de la Chaussée pour y trouver le calme et les lumières de sa Lituanie natale.
  • Histoire

    Le hameau de la Chaussée

    Le toponyme"la Chaussée" témoigne d'une voie antique qui a donné son nom au hameau.

    Communément appelé "voie romaine", chemin ferré ou chemin des Césars, son tracé tenait compte de la topographie, utilisant souvent les lignes de crêtes qui permettaient la surveillance des alentours.

    Situé sur un lieu de passage, ce village relevait autrefois de Saint-Germain-des-Grois, paroisse voisine. Vers 1530, une famine et une grand mortalité décimaient la région. les habitants, devant le manque d'empressement du curé envers leurs malades et leurs morts, s'affranchirent de Saint-Germain pour dépendre de Condé. Ils élevèrent alors, à La Chaussée, un 1er oratoire, remplacé en 1874 par la chapelle actuelle, dédiée à Notre-Dame des sept douleurs. Tout près est aussi érigé une croix, la croix Saint-Michel.
  • Histoire

    Stèle commémorative

    A la mémoire du pilote Bernard Jacobs

    Le 6 juillet 1944, vers 7h50, une escadrille de "12 P 38 Lightening" décolle de la base de Warwell, dans le sud de l'Angleterre.
    Leur mission : une série d'attaques en piqué d'objectifs d'opportunité, dans le secteur de Saint-Calais (72).
    Au retour, un appareil chercha à détruire en rase mottes la sous-station électrique de Condé.
    De son aile gauche, l'avion percuta la cime d'un chêne et explosa au sol. Le pilote, le lieutenant Bernard Jacobs, périt carbonisé.
    Ses restes furent déposés au cimetière américain de Saint-James, dans la Manche. 

    50 ans plus tard, cette stèle fut élevée à la mémoire de ce jeune aviateur.

Description


Suivre la voie verte sur environ 1.5km.
  1. A hauteur du chemin du Bouchage (joli point de vue sur le site de Villeray), quitter la voie verte. Tourner à droite pour rejoindre le chemin empierré de la Piffelière. Passer davant la croix et emprunter à droite, la D 622 sur 150M.
  2. Tourner à gauche, pour gagner la Chaussée. Après une courte visite de ce hameau pittoresque , avec ses enduits ocrés, passer devant la chapelle et rejoindre la départementale à la croix Saint-Michel. Prendre à gauche sur 125m, puis à droite pour rejoindre la Foucaudière. Continuer tout droit. Passé un coude, on atteint une croisée de chemins (beau point de vue sur la vallée de la Corbionne).
  3. Bifurquer à droite. A la prochaine croisée des chemins, tourner de nouveau à droite pour rejoindre le hameau de la Piffelière que l'on traverse à gauche.
  4. Aux dernières maisons, continuer par un chemin de terre qui descend en pente douce. Passer devant une stèle commémorative et gagner le hameau de la Haute Roche. Tourner à droite.
  5. Avant la dernière maison, tourner à gauche et descendre un chemin de terre empierré. Franchir la Corbionne sur une passerelle (site pittoresque). Passer devant l'ancien moulin de la Basse Roche (offrant aujourd'hui gite et couvert !). Couper la voie ferrée Paris-Le Mans et gagner la D 918 à la Voie. Tourner à droite, puis suivre la départementale sur 300m.
  6. Passer la Croix ; à l'entrée du bourg, monter à gauche vers l'usine SOPARCO. Arrivé à l'école primaire, descendre, à droite, la rue Fortuné Fardouet.
  7. Prendre la rue du Maréchal Leclerc, direction Rémalard et rejoindre le parking sur droite.
  • Départ : Condé-sur-Huisne (Sablons-sur-Huisne)
  • Arrivée : Condé-sur-Huisne (Sablons-sur-Huisne)
  • Communes traversées : Condé-sur-Huisne

Météo


Profil altimétrique


Lieux de renseignement

Maison du Parc naturel régional du Perche

Manoir de Courboyer - Nocé, 61340 Perche-en-Nocé

http://parc-naturel-perche.frinfo.tourisme@parc-naturel-perche.fr02 33 25 70 10

Office du Tourisme Coeur du Perche

22, rue Marcel Louvel, 61110 Rémalard-en-Perche

http://tourisme.coeurduperche.comtourisme@coeurduperche.fr02 33 73 71 94

Accès routiers et parkings

Stationnement :

Parking de l'ancienne gare (face à la gare actuelle)

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
13